Préparation du sol

Préparer le sol pour planter. Une pastèque géante aura besoin d’espace suffisant pour grandir d’au moins 4 mètres dans toutes les directions. Ramasser les  pierres et travailler le sol avec un râteau ou une houe jusqu’à obtenir une consistance lisse. Ajouter 3 cm d’engrais naturel comme du terreau de feuilles, du fumier ou du compost. Le ph du sol doit se situer entre 6,5 et 7

Semis et culture sous serre 

Les graines de pastèque se  plantent lorsque le sol est chaud et que le danger de gel est passé.
Mettre quatre ou cinq graines à 2 cm de profondeur dans les trous espacés de 2 mètres de distance.

Une fois que les plants sont mis en place, garder uniquement le plant qui vous semble le plus sain.
Cela permettra à la pastèque élue de grandir plus vite, car il n’ y aura pas de concurrence entre les plantes pour la consommation d’eau et de nutriments.
L’ajout d’un stimulateur racinaire de type Xtra roots et pourquoi pas un complément de Mycorhize permettra de décupler le nombre de racines saines et d’augmenter fortement l’assimilation de la nourriture.

Fertilisation

Fertiliser le pied avec un engrais liquide biologique ou bio-minéral de qualité régulièrement. Respectez les doses prescrites ! Vous pouvez également utiliser un engrais organique tel que le compost ou le fumier toutes les trois à quatre semaines. Nous conseillons l’utilisation de l’engrais liquide Master grower et la poudre soluble Massive Bloom, des produits nutritifs qui apporte tous les éléments nécessaires à l’obtention de magnifiques plantes.

Pulvériser également régulièrement avec un engrais bio stimulant et bio activateur à base d’algues comme par exemple Liquid Ocean, et pulvériser Xtra Roots un complexe d’acides humiques et fulviques toutes les semaines.
Désherber manuellement et régulièrement autour des plantes, de sorte que l’eau et les nutriments dans le sol ne servent pas à la production des mauvaises herbes, mais à la culture d’une pastèque géante !

Secret de culture

La culture de la pastèque préfère une lumière tamisée à un soleil direct. Cultiver avec un voile de croissance par la même occasion limitera les dégâts dus aux insectes mais ceci après pollinisation bien sûr.
Les premières fleurs que sont généralement tombées, sont des fleurs mâles et elles ont probablement déjà polliniser des fleurs femelles.

Le paillage autour de la plante contribuera à minimiser les mauvaises herbes et conserver l’humidité du sol. Utiliser un mulch nourricier à base de consoude ou de lombrics compost pour maintenir les radicelles humides. Vous pouvez également utiliser un rétenteur d’eau comme Hydrocrsytal, qui limitera le stress hydrique dû au manque d’eau, et permettra également une économie d’arrosage.

Les pastèques sont très sensibles au gel au printemps et en automne. Surveillez les prévisions météorologiques ! Pensez à couvrir les plantes avec du plastique si le gel vient à faire son apparition.
Vous obtiendrai peut être une pastèque géante 100 jours après la pollinisation! Le record à battre est de 291 Lbs (132 Kg), alors n’hésitez pas vous aussi de tenter cette incroyable expérience peu commune sous nos latitudes !

Copyright 2012 – Texte : Cedric HARRAULT

 

Mais aussi...

Le besoin de faire entrer la nature dans mon intérieur

Oliana présente sa collection de plantes, anthurium, Monstera, Alocasia et Philodendron.

Les Green addicts et la passion d’Amandine

Amandine est une "plante addict" depuis 2 ans et sa collection végétale ne cesse de s'agrandir ! Elle a actuellement plus de 170 plantes qu'elle adore entretenir du mieux possible

5 plantes qui adorent pousser en intérieur

Plante verte et d'intérieur

L’envie de faire pousser du vert dans son logement est de plus en plus répandue. Certaines plantes s’y prêtent d’autres moins. Voici une sélection de 5 plantes qui vont être